L’essentiel à savoir sur le syndic de copropriété

dessin représentant un bon choix xde syndic

Dans les immeubles en copropriété, la présence d’un syndic est parfois indispensable. Ce personnel a pour mission d’assurer le respect des règlements par les occupants. Il se charge aussi de la gestion du bâtiment en recherchant une entreprise de rénovation en cas de travaux. Il gère également la comptabilité du logement.

Les différentes missions d’un syndic de copropriété

Les tâches assignées à un syndic de copropriété sont régies par la loi française du 10 juillet 1965. Elle énumère toutes les dispositions à respecter pour ce salarié. Selon la législation, l’individu a pour mission d’exécuter les résolutions convenues au cours des réunions de l’assemblée. Pendant cette rencontre de propriétaire, l’employé se charge de noter toutes les décisions prises après les votes des personnes présentes.
Il gère la comptabilité de la communauté. En général, le budget est voté au moment de la conférence annuelle. Durant cette séance, les résidents du bâtiment décident des dépenses occasionnées pour l’année. Cela concerne surtout l’entretien du logement et sa réhabilitation.
Cet agent a sous sa surveillance les personnels du syndicat. Il se charge du recrutement en tenant compte des nécessités de l’habitation et congédie les employés en cas de faute grave ou d’incompétence. Le syndic peut d’ailleurs fixer les normes de travail à respecter et le montant du salaire.
Il joue également le rôle de secrétaire. Pour cette mission, le salarié liste les occupants de l’appartement et garde le procès-verbal des réunions. Il s’occupe de mettre à jour le carnet d’entretien du logement afin que les personnels connaissent leurs tâches.

Les normes à respecter par le syndic

La fonction d’organisation d’un immeuble ne peut pas être attribuée à n’importe qui. Un syndic actif, notamment à Lyon (tel que www.nouveausyndic.com) doit avoir en sa possession une carte professionnelle. Grâce à ce document, on peut déterminer que l’individu dispose des compétences nécessaires pour exercer le poste. Il est tenu également de créer un compte bancaire et une adresse postale au nom de la copropriété.
La loi exige le dépôt de garantie de la part du syndic en cas de faute de gestion ou de détournement de fonds. Il doit d’ailleurs souscrire une assurance de responsabilité civile. L’assureur se charge de régler les dommages et intérêts à la place de l’assuré si ces actions ont engendré un préjudice matériel ou physique à autrui.

You Might Also Like