Immobilier à l’étranger : que regarder avant d’investir ?

village de montagne en hiver

Investir dans la pierre à l’étranger est un cap que franchissent de plus en plus de français. Salivant devant les rentabilités possibles dans le cadre d’un investissement locatif ou devant les paysages paradisiaques pour une maison de vacances, ils en oublient parfois de se poser les bonnes questions avant l’investissement. En voici une partie.

Quel est l’accueil du pays envers les investisseurs ?

Tous les pays ne traitent pas les investissements étrangers de la même façon. Si vous souhaitez investir aux Etats-Unis, vous aurez les mêmes droits que n’importe quel citoyen du pays.

En revanche, dans d’autres pays, il faut impérativement avoir des liens « locaux » comme une femme issue du territoire pour pouvoir investir. Dans des régions corrompues, l’arrivée d’un étranger est souvent perçue comme une manne financière et vous risquez de voir apparaître des taxes nouvelles…

Enfin, il y a des situations inverses, mais elles sont très rares, comme les impositions basses offerts aux investisseurs du Qatar en France.

Quelle est la situation politique et économique du pays ?

Vous ne souhaitez pas investir dans un pays où une grave crise sociale couve. Pis, ceux où des guerres sont courantes ou des milices font des massacres sont à fuir. C’est souvent pour ces raisons que peu d’investisseurs se rendent en Afrique.

L’économie est également très importante puisque vous voulez investir dans des lieux où la valeur de la maison est vouée à augmenter. Ainsi, les nouvelles zones touristiques sont les meilleurs investissements possibles. En revanche, les économies compliquées peuvent représenter de gros risques. Les personnes ayant investi beaucoup d’argent en Grèce avant la crise économique du pays s’en mordent encore les doigts.

Quelles sont les régions à privilégier dans le pays ?

Toutes les zones des pays ne sont pas égales. Si vous étiez un investisseur étranger qui vient en France, vous auriez fort besoin de savoir que vivre dans un quartier du 93 n’est pas une vie identique que de séjourner dans le 91.

Sachez toujours distinguer les zones qui correspondent à vos envies. Ainsi, vous pouvez aller vers des zones où il y a de grandes usines pour de l’investissement locatif, des endroits naturels pour une résidence secondaire ou un appartement en centre-ville pour de la location via une plateforme comme AirBnB.

You Might Also Like