Comment se déroule une vente à réméré ?

une negociation lors d'une transaction immo

La vente à réméré, appelé aussi faculté de rachat, fait partie des actes de vente où le propriétaire d’une maison vend temporairement son bien en vue de le racheter plus tard. D’une durée de cinq ans, cette opération se réalise en différentes étapes.

Le déroulement de la vente à réméré

La vente à réméré se déroule en quelques étapes importantesdont la première consiste à estimerla situation budgétaire du propriétaire tout en calculant le montant de sa dette. Ce type de vente ne peut être réalisé que si le prix est inférieure à 70% de la valeur du bien. Dans cette évaluation, on doit aussi ajouter les indemnités de logement et les frais de notaires. Après cette étape, c’est l’établissement du contrat de vente à réméré où on doit mentionner le prix initial de la vente, la durée du contrat, le montant des indemnités de logement et le prix de rachat du bien. Par la suite, le propriétaire doit rechercher des fonds qui consistent à trouver un investisseur à qui vendre le bien immobilier. Dès que celui-ci est trouvé, lui et le vendeur établi un contrat d’occupation des lieux. Celui-ci reprend les éléments de la précédente proposition écrite et chiffrée.
Enfin, le rachat du bien vendu en réméré est la dernière étape de cette opération. Les parties signent un nouvel acte de vente où figure le prix du rachat et le dépôt de garantie.

En quoi consiste une vente à réméré ?

La vente à réméré est une vente immobilière qui a pour principe de vendre un logement en cas de difficultés financières et de pouvoir le racheter ultérieurement. Ce type de vente est surtout destiné aux propriétaires de biens immobiliers surendettées avec l’incapacité de payer les échéances. D’ailleurs, il est impossible pour ces personnes d’obtenir un crédit bancaire classique. En effet, l’instabilité professionnelle, le manque de pérennité des revenus, les situations d’interdit bancaire ou encore l’inscription au FICP ou Fichier National des Incidents de Crédits aux Particuliers ne leur permettent pas d’avoir un prêt bancaire. Par ailleurs, comme tout type de vente, la vente à réméré doit également être sous contrat signé par les deux parties devant un notaire. Durant la période de cette vente, le vendeur a la possibilité d’habiter dans le logement mais en contrepartie il doit verser un loyer à son investisseur.

You Might Also Like